Dear Deborah Ann Woll » San Diego Comic Con 2017 | Part 3










San Diego Comic Con 2017 | Part 3




             24 juillet 2017




         Published by: Amande




          Add comment (0)

Lors de son passage au Comic Con, après avoir réalisé moult interviews et assisté à différents évènements, Deborah s’est rendu à la soirée organisé par Marvel & Entertainment Weekly. Retrouvez une photo dans la galerie.

Jon et Deborah ont posés ensemble pour Entertainement Weekly et pour le Los Angeles Times. Les deux portraits sont à découvrir dans la galerie.


Deborah & Jon ont été interviewé au salon HFPA pendant le Comic Con. Ils ont parler de leurs personnages dans les séries de Marvel. Retrouvez une photo dans la galerie et l’article traduit ci dessous.

Avant de rejoindre l’univers de Marvel en tant que The Punisher/Frank Castle et Karen Page, Jon Bernthal et Deborah Ann Woll incarnaient déjà des personnages de télévision notoires : Shane dans The Walking Dead et Jessica dans True Blood.
Ils sont maintenant tout deux en avant et au centre d’un trio de haut-profil dans les séries Marvel, Daredevil, The Punisher et The Defenders. Jon et Deborah Ann se sont arrêter lors du Comic Con au salon HFPA pour parler de l’évolution de leurs personnages.

« Frank (Castle aka The Punisher) est vraiment dans mon cœur. C’est un personnage pour lequel j’ai de l’empathie. Je suis un père et un mari, et je ne pense pas que je serais capable de joué ce rôle si je ne l’étais pas. Je pense que tant que vous ne savez pas ce qu’est le vrai amour dans ce monde, qui va au delà de simplement vous, et d’être capable de donner votre vie pour quelqu’un ou quelque chose, vous ne pouvez comprendre ce que cela serait de perdre cet amour. »

« Je me soucis de Karen Page comme je me soucis de moi et des choses qui lui arrivent. L’une des choses que j’aime réellement dans ce rôle, c’est que dans la série que j’ai fait précédemment j’étais une super-héroine, j’étais forte et j’avais des capacités spéciales. Ici, Karen est une femme ordinaire avec le pouvoir que presque toutes les femmes ont dans ce monde. Et j’aime ça parce que pendant que Frank use de ses muscles et Matt de ses capacités spéciales, Karen doit avoir cinq minutes d’avance sur vous, elle doit être plus maligne que vous pour vous abattre. Et j’aime qu’elle se batte avec son cerveau et son stylo. »

Ecrit par Ana Maria Bahiana pour GoldenGlobes.com | 23 juillet 2017 | Traduit par Dear Deborah Ann Woll.